Petites remarques sur le lieutenant Blueberry

Posted by Lionel - in ACTUALITES - No Comments

Collectionneur de BD depuis un demie siècle, mes préférences sur le point de vue <<graphisme>> vont à Jean Giraud, et, en relisant les premiers tomes de cette glorieuse série, je remarque quelques dénominateurs communs entre le 6° volume << l’homme à l’étoile d’argent>> et 2 des classiques du western cinématographique : << Rio Bravo >> et << El dorado >>.

Couv_587

En effet les 3 scénarios racontent à peu près la même histoire : le héros devenu shérif par la force des choses, aidé d’un poivrot, d’un jeunot et d’une belle pépée doivent défendre la prison contre une bande de pistoléros au service d’un riche propriétaire dont ils ont mis un petit frère ou un copain en tôle. Ce qui fait que Blueberry prend le rôle de John Wayne (dans les 2 films), Jimmy Mac Glure celui de Dean Martin (Rio Bravo) et de Robert Mitchum (El Dorado), le jeune Dusty (dans la BD) reprenait les rôles de Ricky Nelson (Rio Bravo) et James Caan (El Dorado) et Miss Kathy Marsh (dans la BD) reprenait le rôle d’Angie Dickinson (Rio Bravo). Comme dans les 3 cas, il s’agit de chefs d’œuvre, ont peu encore me faire plein d’autres remakes sur les mêmes bases, je ne suis pas prêt de m’en lasser.

Pourtant Jean Giraud, malgré son génie, a commis quelques erreurs graphiques que je me plais à vous faire découvrir, si vous ne l’aviez déjà pas remarqué vous-même :

– A la page 28 de l’album, Blueberry appose l’étoile de shérif adjoint au jeune Dusty, qui la regarde visiblement très heureux de la promotion qui vient de lui échoir. Hors, à partir de la page suivante, l’étoile à disparue de la poitrine du jeune homme. Je pense que certains lecteurs de l’hebdomadaire << Pilote >> ont certainement dû en faire la remarque à la rédaction. Aussi, à la sortie de l’album, le coloriste à dû rajouter, uniquement par une tache de couleur blanche en forme d’étoile sur la chemise, l’insigne manquant.

– Pour parler d’une erreur dans un autre album, << La piste des Navajos >>, page 31 de l’album, dans la troisième vignette, Blueberry, mac Glure et Pinto, vus de dos, ont la falaise, du côté droit, sur la vignette suivante, alors que nos 3 bonhommes sont vus de face, la montagne reste du côté droit alors qu’elle aurait dû, évidemment, se trouver à gauche.

blueberrycouveo05

– Ma troisième remarque, ce n’est pas une erreur, mais une constatation. Dans << Le cavalier perdu >>, Blueberry qui vient, au péril de sa vie, de ramener le lieutenant Graig, reçoit comme récompense de Miss Dickson (qui doit être amoureuse de Graig) un gros bisou reconnaissant (page 17 de l’album). Celui-ci surpris, bafouille << heu…si j’avais su, je me serais rasé, Excumez-zoi >>. Ce, à quoi, le toubib du fort lui dit, dans l’hebdomadaire, << va dormir, mon garçon, tu es tout excumé >>. Mais dans l’album, le docteur ne renouvelle pas l’erreur verbale et dit << Tu es tout excusé >> des fois que le lecteur moyen n’aurait pas assez de neurones, pour piger que le médecin s’amusait du bafouillage de notre héros et commettait, volontairement, lui, la même erreur que Blueberry.

blueberry-tome-4- -le-cavalier-perdu-2679

Enfin pour résumé le personnage, souvenez-vous de cette échange d’amabilités entre Graig et Blueberry, à la page 39 de l’album << L’aigle solitaire >>, Blueberry dit << Alors Graig, toujours l’air de sortir d’un magazine de mode >>, ce, à quoi Graig répond : << Et vous, Blueberry, d’avoir passé la nuit dans une poubelle >>. Ça, c’est la touche d’humour, comme savait en glisser ce brave Jean-Michel Charlier dans les histoires les plus sérieuses voir dramatiques, ce qui plongeait lecteur, en fin de lecture, dans un état proche de l’euphorie comme à la sortie d’un film de Franck Capra.

blueberrycouveo03

L’humour de Charlier, se retrouve surtout, dans les premières pages des Buck Danny, mais, ça, comme disait Ruydiard Kipling : << ceci est une autre histoire >> dont je vous parlerai  dans une autre << New letter >>.

En attendant je vous souhaite un plaisir identique au mien, à la relecture de ces merveilleux albums que je connais pourtant par cœur.

Patrice Frécinaux 2015

Comments are closed.

  • Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 29 abonnés.

  • BD

    Nombreux titres disponibles, BD de collections, classiques et rares.
  • POLARS

    Un grand choix de livres de poche, beaux livres, livres de collections.
  • SCI-FI

    Beaucoup de choix de livres de poche, séries et collections.
Véga - 39, rue de la Prairie 88100 Saint-Dié-des-Vosges 06 10 17 09 75 contact@vega-bd.fr - www.vega-bd.fr - design par STUDIOJUL.fr